❤️ ❤️❤️❤️❤️❤️Coup de cœur pour Liv Maria de Julia Kerninon

Sandrine Bourgeois

Impossible de résister au charme de cette pépite romanesque du roman éponyme Liv Maria qui est dans la lignée des grandes héroïnes telles que Phèdre, Anna Karénine, Jane Eyre.

Le personnage central Liv Maria passionnée de littérature incarne à la perfection les différentes facettes de la femme, l’amante, l’épouse, la mère, la fille avec ses forces et ses faiblesses. Cette histoire puissante est jubilatoire, car elle évolue au rythme du temps, de l’espace et des apprentissages de la vie.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et réserve bien des surprises. Est-il possible de construire l’avenir sur un secret inavouable ?

https://youtu.be/uIl1h_dSYW4

Ce cinquième roman confirme une fois de plus le talent de Julia Kerninon qui excelle dans l’exploration de l’intime et du sentiment amoureux. Ce n’est pas sans raison que l’Académie Française a eu la bonne idée de sélectionner Liv Maria pour le Grand Prix du Roman 2020.

L’histoire…

L’enfance de Liv Maria se déroule dans les années 1970 paisiblement sur une île Bretonne. Elle est la fille unique d’un marin norvégien devenu menuisier qui lui transmet sa passion de la littérature et d’une mère bretonne qui lui apprend le silence et la dureté. Victime d’une agression à l’âge de 17 ans, Liv Maria part par précaution à Berlin chez la sœur de son père. Elle y découvre la passion amoureuse auprès de son professeur d’anglais, un irlandais marié de quarante ans. La mort accidentelle de ses parents bouleverse son destin. Poussée par ses oncles, Liv Maria part à la découverte du monde et s’installe au Chili où elle mène une vie d’aventurière, jusqu’à la rencontre de l’amour qui la mènera en Irlande.

Envie de lire

Ce livre sensuel se lit comme une tragédie grecque palpitante dans laquelle le destin funeste pèse sur les personnages qui cherchent à trouver la meilleure issue pour continuer à rester libres. Un jeu subtil entre l’apparence et la difficile vérité à dire.

Ce roman est également un hommage aux mots et à la littérature avec notamment des références à Faulkner, London, Beckett,Hardy, Flaubert, Homère, Tolstoï, Balzac, Rilke, Dante, Zola, Proust, Racine…

❤️Un grand coup de cœur pour ce roman que je vous conseille vivement. Je vous avoue avoir noirci de nombreuses pages d’annotations et avoir eu de la peine à quitter Liv Maria.

« Nous avons si souvent l’impression que nos mots ne sont pas à la hauteur de ce que nous voudrions vraiment dire, pensait Liv Maria, que nous oublions que c’est parfois exactement l’inverse qui se produit-que dans la multitude des phrases que nous prononçons, certaines sont plus exactes, plus précises, plus judicieuses que nous ne pouvons le deviner »

#Romancoupdecœur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s